Astronomy Picture of the Day

vendredi 2 novembre 2012

"To sit for one year to wait for the light"

Expression entendue dans une interview de Mathieu Ricard
ça me semble une bonne idée. Pas vous ?

4 commentaires:

  1. Bof. Ça dépend du contexte. Par exemple, si je m'assois dans un cachot, sans aucun soupirail, ni aucune source de lumière d'aucune sorte, je fais quoi concrètrement ?
    Et puis, franchement, rester assis un an, c'est un coup à avoir des fourmis dans les jamabes, voire des escarres ; très peu pour moi.

    Par contre, le concept de la salle de l'esrpit et du temps de Dragon Ball m'irai bien : t'y passes un an, et quand t'en ressors, il ne s'est passé qu'un jour pour le reste du monde.

    RépondreSupprimer
  2. Gwen, j'ai bien vu ta manoeuvre, tu as très bien saisi la poétique de cette phrase, tu as fait semblant juste pour rattraper l'immense retard que tu as sur moi en terme de "charriage" depuis la dernière fois qu'on s'est vu :D Mais le match est loin d'être terminé, espèce de matérialiste obtus !

    RépondreSupprimer
  3. Retard... qu'est-ce qu'il faut pas lire ! Tout juste as-tu rattrapé le tien d'un demi-point...
    J'avoue que la dernière fois, j'étais en petite forme, mais t'inquiète, à charge de revanche !
    Sinon, voir de la poésie dans le refus de lever son cul pour allumer la lumière... c'est juste de la flemme à l'état pur. Je connais ça, on cherche une raison "supérieure" à notre fainéantise mais c'est juste une excuse en fait. Mais finalement, ça ne m'étonne même pas de toi que tu sois touchée, ça touche au "sacré" et au "sublime"... :D (Dans l'os !)

    (Bon quand est-ce qu'on se voit en vrai pour de vrai, j'aimerais éviter qu'un an se passe avant qu'on se croise à nouveau, cette fois-ci.)

    RépondreSupprimer
  4. Ahahah :D Tu as illuminé mon après-midi ! :)
    Ouais moi aussi j'aimerais éviter que un an se passe avant qu'on se revoit :)Dis-moi si t'as l'occas de passer à Rennes :) Sinon, jme débrouillerai pour venir à Lille !

    RépondreSupprimer